GUIDE DES COUPES ORAIJE

Le skinny [ˈskɪn.i]n.m.

La coupe skinny vient de l’anglais «skin» qui  signifie peau. Cette coupe  désigne les pantalons très moulants, qui vont être au plus proche de la peau.
Après une longue disparition, cette coupe a été remise au goût du jour avec les films de western, les groupes de country et les stars du rock n roll qui portaient des pantalons fuselés. Disparu dans les années 60 au profit du pantalon flare il fait son grand retour dans nos armoires au début des années 2000.

 

Le cigarette [sɪɡəˈret] n.m.

La coupe cigarette est une coupe indémodable. Comme son nom l’indique, elle est droite comme une cigarette et  ajustée au niveau de la cheville. Sa spécificité est que cette coupe ne touche pas la chaussure. 

Le chino [ˈʧino] n.m.

La coupe chino dite aussi «pantalon de ville» est un pantalon en toile droit, ajusté aux chevilles avec une taille mi-haute. 

A l’origine, le chino est un pantalon militaire en toile de coton avec une coupe droite arrivant aux chevilles, très confortable. C’est dans un premier temps un pantalon masculin. Au fil du temps, cette coupe s’est déclinée pour les femmes en évoluant au fil des tendances.

Le bootcut [ˈbuːtcʌt] n.m.

Littéralement, la «coupe botte» en anglais, cette coupe permet de porter des chaussures imposantes comme des bottes sans être gêné d’où son nom. 

Cette coupe légèrement évasée à partir du genou et ajustée au niveau de la taille et des cuisses fait fureur dans les années 2000.

Le flare [fleəɼ] n.m.

Littéralement «éclaté» en anglais, cette coupe désigne les pantalons évasés à partir du genou.

Cette coupe prend racine dans les années 60 durant le mouvement hippy où de nombreuse stars du rock en ont fait leur fashion touch.

Le slouchy [slaʊ tʃi] n.m.

Littéralement «avachi» en anglais, ou plutôt sans structure et sans forme. 

Malgré sa description peu flatteuse, cette coupe, directement inspirée des années 80, fait parler d’elle pour son confort. Avec sa taille haute, sa coupe large au niveau des fesses et des hanches qui se resserre au niveau des chevilles, elle saura conquérir les plus réticentes.

Le momfit [ˈmɑmˈfɪt] n.m.

Littéralement le momfit signifie «coupe maman» en anglais, soit le pantalon que l’on vole à sa maman. Cette coupe fait référence aux pantalons que portaient les femmes dans les années 80/90. Un jean mom est taille haute, avec les hanches larges et droit, voir fuselé sur la jambe. 

Cette coupe est la coupe star de toutes les égéries mode des magazines et de la télé de la fin du 20e siècle.

 

Le straight [streyt] n.m.

Littéralement «droit» en anglais, cette coupe désigne les pantalons qui suivent la jambe sans la mouler.

Cette coupe classique traverse les époques et conquiert le cœur des plus âgés comme des plus jeunes.

Le Wide [wahyd] n.m.

Littéralement «large» en anglais, cette coupe désigne les pantalons qui s’évasent à partir des hanches jusqu’aux chevilles.

Cette coupe très actuelle se porte aussi bien de jour comme de nuit et convient à toutes les morphologies.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés